Image Image Image
pause
1er Régiment de Chasseurs Parachutistes
Accueil |Actualités |La FSI au SYMULZUB

La FSI au SYMULZUB

La section de l'Adjudant MAUGEAIS, en fin de formation de spécialité initiale (FSI) option "combattant débarqué", a été désignée pour participer à une rotation SYMULZUB (SYstème pilote pour la siMULation instrumentée du centre d?entraînement des actions en Zone UrBaine) du 1er au 3 avril 2014, au centre d'entraînement aux actions en zone urbaine (CENZUB).

Après une semaine d'instruction collective à la Bernière, la section se déplace sur le camp de Sissonne. 11 heures de voyage et la voilà déjà en pleine perception d'équipements de simulation.
Le lendemain matin, elle découvre le village de Joffrécourt. Les jeunes parachutistes en avaient entendu parler, mais quelle surprise pour eux. Ils sont sous le charme et s'impatientent: à quand la bagarre?
Ainsi, sans perdre de temps, ils débutent l'instruction théorique et découvrent le cadre interarmes des actions en zone urbaine : présentation des capacités génie et les moyens d'aide à la mobilité, présentation des capacités cavalerie et l'appui des blindés.
Mais maintenant place à la pratique : en avant, en avant, en avant ! Effractions, conquêtes de bâtiments, nettoyages de pièces...
Les jeunes recrues ont soif d'apprendre et d'appliquer car ce combat est si galvanisant et les moyens de simulation si réalistes. Les restitutions se font notamment dans le fameux bâtiment 35, seul immeuble entièrement équipé : sonorisation, simulateur d'incendie, caméras de contrôle, capteurs de mouvement, simulation des dommages collatéraux...
Après cette phase intense et déjà des souvenirs plein la tête, les jeunes parachutistes et leur encadrement ont pu pénétrer dans le centre opérationnel du pôle SYMULZUB pour un débriefing riche d'enseignements, images à l'appui. Défauts pris en compte, les voilà repartis dans une synthèse de niveau section, l'occasion de se frotter à la roublardise de la force adverse (FORAD). La jeunesse de la section est déjà oubliée. Chasseurs parachutistes, sapeurs et cavaliers, un seul but commun: la victoire!
Le détachement encaisse les coups, les pertes commencent à grossir, mais on n'arrête pas les jeunes Rapaces. L'objectif est finalement atteint : mission remplie, mon adjudant!
Que rêver de mieux pour finir une FSI? Pas grand-chose. Toute la section y a trouvé son compte, du chef de section au dernier parachutiste, avec la satisfaction du travail bien fait. La section reçoit d'ailleurs les félicitations des instructeurs, surpris de la hargne des combattants malgré leur jeune âge.
De retour au quartier, il est temps de lâcher les jeunes Rapaces vers leurs compagnies respectives. La vraie vie va commencer. Mais quel bouquet final?

Semaine de perfectionnement au parachutisme pour les GCP
Journée Nationale du Réserviste
Accès direct
 
Haut
Copyright 1er R.C.P. 2017