Image Image Image
pause
1er Régiment de Chasseurs Parachutistes
Accueil |Actualités |Afghanistan: combats pour Adizaï

Afghanistan: combats pour Adizaï

Du 30 mai au 2 juin 2011, les soldats du Battle Group Raptor ont conduit l'opération Quantum of mercy aux côtés des forces de sécurité afghanes, dans la vallée d'Alasay. L'opération consistait en une reconnaissance offensive de la zone jusqu'au village d'Adizaï et visait à en sécuriser les alentours.

Au total, 370 militaires français et 330 soldats et policiers afghans étaient engagés dans cette opération. Les deux premiers jours, le BG Raptor conduit une phase offensive et conquiert trois secteurs : Jalokhel, Krapi et Sinzai. Les insurgés tentent de s'opposer en menant constamment des actions de harcèlement par des combats furtifs et lointains. Un élément de l'armée nationale afghane (ANA), posté en couverture, est pris à parti.

Un soldat afghan est alors mortellement blessé. Le 1er juin 2011, l'opération entre dans sa seconde phase avec un dispositif défensif organisé autour du point haut de la zone. L'ennemi, profitant de la végétation dense et d'un milieu très cloisonné, déclenche une attaque sur ce dispositif.

Les forces de la coalition ripostent par des tirs précis et nourris de missiles Milan, d'armes collectives et de mortiers de 120mm et deux Show of force sont effectués par des avions de chasse. Au cours de cette action, un militaire français est mort au combat et trois autres ont été blessés. Dans l'après-midi, deux patrouilles d'hélicoptères français et américains se succèdent pour appuyer l'évacuation sanitaire et neutraliser les groupes d'insurgés.

Le 2 juin matin, l'opération s'achève après les dernières fouilles des objectifs désignés. La coordination interarmes et interarmées a permis de repousser les insurgés, leur infligeant de lourdes pertes avec la neutralisation d'une dizaine d'entre eux.

En coordination avec la police afghane et la gendarmerie française, le BG Raptor a également fouillé et rendu à leurs propriétaires les compounds réquisitionnés par l'insurrection.

Des compagnies binômes pour l'opération EAGLE 4
Afghanistan: une section engagée
Accès direct
 
Haut
Copyright 1er R.C.P. 2017