Image Image Image
pause
1er Régiment de Chasseurs Parachutistes
Accueil |Votre espace |La réserve du 1er RCP |Devenir réserviste au 1er RCP.

Devenir réserviste au 1er RCP.

Servir, apprendre le métier des armes, changer son quotidien, faire du sport, se dépasser... Ils sont déjà plus d'une soixantaine à avoir choisi la réserve opérationnelle au sein du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes. Le Lieutenant Colonel Nicolas JAYR, conseiller Réserve auprès du chef de corps, nous explique le fonctionnement et les principes de l'engagement des réservistes.

La réserve de l'armée de terre

Les missions de la réserve opérationnelle.
La réserve offre la possibilité d'une augmentation de la capacité opérationnelle des formations jusqu'à 20%. L'activité moyenne annuelle du réserviste est actuellement de 16 jours. Dans les faits, elle varie de 12 à 30 jours, mais peut aller jusqu'à 120 jours en mission opérationnelle.

L'activité s'exerce aussi bien sur le territoire national qu'en opération extérieure. Au sein du 1er RCP, les unités de réserve ont des missions spécialisées ou des missions de défense du territoire.
Cette vocation en tant qu'unité élémentaire ne fait bien sûr pas obstacle à la participation à des opérations extérieures de réservistes qualifiés (linguiste, ingénieur, mécanicien) et disponibles.

Les réservistes chasseurs parachutistes participent aux activités opérationnelles.
Dès à présent les réservistes sont de plus en plus actifs dans la gestion des crises sur le territoire national, dans le domaine du secours aux populations à l'occasion de catastrophes ou de la sécurité générale (participation à Vigipirate de 1999 à 2004).

Les réservistes volontaires et disponibles pour une durée de quatre mois peuvent participer aux opérations extérieures au titre des compléments individuels, soit au sein de l'état-major (Bosnie en 2003), soit au sein d'unités de combat ou de soutien (Kosovo en 2000).
A ce titre, 6 réservistes partiront avec le régiment pour le Kosovo dès septembre 2004 pour un séjour de 4 mois.
Le régiment dispense une formation de qualité pour ses réservistes.
Le 1er Para a déjà bien mesuré le potentiel de son unité de réserve : le régiment s'investit dans le recrutement de cadres et de militaires du rang qui, en renfort d'unités d'active ou constitués en section, participent à des opérations tant sur le territoire national qu'à l'extérieur.

Il n'est cependant pas nécessaire d'avoir été militaire ou d'avoir effectué un service national pour être réserviste. Tout citoyen peut constituer un dossier.
Après la signature de son contrat, le réserviste suit différentes formations.
Ces activités opérationnelles supposent une formation militaire et un entraînement régulier : il s'agit des FMIRs (Formation militaire individuelle du réserviste).

Cette formation réunit une préparation militaire (PM) et une FMIR de 2 semaines chacune pour les militaires du rang. Pour les réservistes sous-officiers et officiers, il est nécessaire d'effectuer une préparation militaire cadre et une FMIR de 4 semaines. Dans tous les cas, les réservistes âgés de plus de 30 ans n'ont pas à effectuer les PMs.

En outre, une part des réservistes occupe des emplois de formation avec notamment l'encadrement des journées d'appel de préparation à la défense (JdC). Le 1er RCP a également travaillé sur les conditions d'accueil et d'emploi de ces nouvelles recrues, ce qui contribue également au succès du recrutement.
Le réserviste est un citoyen engagé s'investissant pour ses valeurs.

Volontaire pour servir sa patrie, prenant pour cela du temps sur ses loisirs, le réserviste du 1er RCP est lui aussi considéré comme un professionnel, certes à temps partiel, mais à part entière. Ce temps qu'il consacre aux activités militaires doit être rentabilisé, tout orienté vers sa formation et son entraînement. Ainsi il se sent très vite soldat, chasseur et parachutiste, pleinement intégré à la communauté militaire.
Complément opérationnel indispensable d'une armée moderne, la réserve est aussi un élément important de rayonnement et d'enracinement de l'armée de terre dans la société française. Par sa double appartenance au monde militaire et à la société civile, le r´serviste contribue à développer la volonté de défense de la population et une meilleure compréhension du rôle et de l'action des armées.

Accès direct
 
Haut
Copyright 1er R.C.P. 2017